Google a récemment apporté une modification de taille dans l’affichage de ses résultats de recherche. Vous avez certainement remarqué la suppression des annonces payantes situées à droite des résultats de recherche.

Parallèlement, Google a également fait passer le nombre d’annonces payantes qui apparaissent au-dessus des résultats naturels, de 3 à 4.

Ces deux mises à jour combinées impactent significativement l’affichage des premiers résultats du référencement naturel qui apparaissent dorénavant au mieux en 5ème position et donc le plus souvent en dessous de la ligne de flottaison, obligeant les internautes à scroller pour les voir apparaître.

 

Une évolution logique

Cette baisse de visibilité des résultats naturels au profit des annonces payantes Adwords texte et Google shopping, correspondant à une évolution logique reflétant le modèle économique de Google basé sur le référencement payant.

Au début des années 2000, les annonces n’apparaissaient qu’à droite des résultats naturels mais quelques années après, les publicités sont passées au-dessus des résultats naturels.

Cette modification avait eu alors un impact conséquent sur le taux de clics des annonces payantes, et les revenus qui vont avec pour Google.

Mais aujourd’hui, face à des internautes qui cliquent de moins en moins sur le payant, préférant la pertinence des résultats naturels, est ce que cette nouvelle configuration renforcera le poids du référencement payant ou bien est ce que les internautes continueront à préférer les résultats naturels ?